candidat

Publié Publié dans Non classé

 

 

Accueil Migrants Grésivaudan

Octobree  2019

Chers amis,

Sommes-nous responsables du réchauffement climatique ?

Utilisons-nous trop nos équipements électroniques, ?

Donnons-nous trop de crédit aux nouvelles qui nous parviennent de partout et que nous ne prenons pas toujours le temps de vérifier, et d’ailleurs en avons-nous les moyens ?

Que sais-je ? Que puis-je ? Qu’est-ce que je peux espérer ? Ainsi, souvent l’actualité nous donne le vertige, et il nous est difficile de penser globalement, mondialement. Mais il y a une réalité locale, un champ d’action qui s’impose et que nous AMG avons choisi de prendre en compte sans autre considération ni délai.

Nous vous disons souvent les aides que grâce à vous nous apportons, et ce dont nous aurions besoin pour être plus efficaces en face de la misère que nous rencontrons :

Aujourd’hui c’est une famille de syriens : Deux parents et deux petites filles logés provisoirement dans un appartement qui doit être libéré avant la fin du mois…

Nous n’avons pour l’instant aucun logement disponible, et il n’est pas pensable de les laisser à la rue.

Alors notre demande se fait pressante, insistante : Connaitriez- vous autour de vous une amorce de solution même provisoire ?

Autour d’un local mis à notre disposition, AMG peut rassembler un collectif qui apportera un peu de chaleur et de réconfort à cette famille…

 

En toute amitié

Pour AMG

Alain-Yves LANDREAU

22-10-2019

 

 

Elections municipales

Publié Publié dans Non classé

Logo Accueil Migrants Grésivaudan

Accueil Migrants Grésivaudan

                 Lettre ouverte

 

Montbonnot, le 29 janvier 2020

Mesdames, Messieurs les candidats aux élections municipales,

Au nom de AMG – Accueil Migrants Grésivaudan ainsi que des 400 participants – parmi lesquels 70 exilés – aux « Rencontres pour l’hospitalité des Exilé.e.s » organisées en mars 2019 à Autrans par la Ligue de l’enseignement et le collectif Migrants en Isère, nous vous soumettons  quelques  propositions qui en sont issues et qui s’adressent tout particulièrement aux collectivités territoriales.

Nous souhaitons connaître vos approches sur ces questions et la façon dont vous pourriez les intégrer dans votre programme.

Un hébergement pour tous : De nombreux jeunes majeurs étrangers, des familles et des femmes seules avec enfants, connaissent la rue pendant de longs mois faute d’hébergements en nombre suffisant ;

  • Une des voies pour y remédier rapidement est de recenser les locaux disponibles et de les mettre à disposition des migrants par l’intermédiaire d’AMG par exemple comme l’ont fait déjà plusieurs municipalités de la vallée. Cette mise à disposition peut se faire par le biais de conventions d’occupation temporaire.
  • Des propriétaires qui disposent de logements vacants peuvent être incités à louer leur bien par divers moyens.

L’accueil et l’accès aux droits des étrangers : Il est urgent d’améliorer l’accompagnement social, et de renforcer les équipes de travailleurs sociaux. L’information sur les droits doit être possible en divers lieux décentralisés et notamment en créant ou en renforçant des équipes mobiles dans nos communes sur les aspects juridiques (ex : droit à l’hébergement ou au logement opposable, couverture sociale, aides sociales …).

Santé physique et psychique : Assurer la continuité des soins et des prises en charge dès l’arrivée sur le territoire (notamment ceux liés à la souffrance psychique très mal prise en compte, en favorisant la mise en place de médiateurs de santé, en améliorant l’information sur la santé, la prévention…).

Travail et formation : Pendant la très longue attente que génèrent les formalités, tant pour l’asile que pour obtenir les titres de séjour ouvrant au droit au travail, les collectivités doivent faciliter l’accès à l’éducation et à la formation, la reprise d’études en lien avec l’Education Nationale et les Universités. Elles pourraient prendre la responsabilité de signer des conventions de stage de formation professionnelle, accueillir des stagiaires, faciliter l’accès au bénévolat des étrangers, inciter les entreprises qui sont sur leur territoire à les accueillir, être un interlocuteur actif de la DIRECCTE… bref tout faire pour que ces longues années constituent un investissement pour ceux qui sont présents sur le territoire et non un temps perdu pour eux et pour la société.

L’hospitalité pour mieux accueillir : C’est aussi créer des liens entre tous ceux qui résident sur le territoire, qu’ils soient d’ici ou qu’ils viennent d’ailleurs : rencontres facilitées dans des lieux communs comme les CCAS, des Associations… Mettre à disposition des lieux dédiés ouverts, conviviaux et accueillants, avec des activités culturelles, culinaires, de loisirs, de débats et d’échange, de formation à la citoyenneté, co-gérés avec les « accueillis », en lien avec le quartier et ses habitants, et lors des manifestations et festivités offertes par la commune…..

Création d’une carte citoyenne de territoire pour tous les résidents pour garantir à tous l’égalité d’accès à tous les services municipaux sociaux, culturels, de santé, éducatifs, sportifs ; permettre l’accès à la citoyenneté c’est aussi associer les exilés à diverses instances y compris à la gestion de ces lieux d’accueil. C’est aussi leur faciliter l’obtention de cartes de transport.

La désignation d’un élu délégué à l’hospitalité est essentielle, de même que la création d’une coordination régulière entre ces élus municipaux et les institutions de l’état, du département, de la région pour définir et faire vivre une politique migratoire de l’hospitalité de territoire.

Nous vous remercions de l’attention que vous porterez à ces propositions et sommes à votre disposition pour en discuter.

Soyez assurés, Mesdames, Messieurs, de notre parfaite considération.

Le Président

Michel DEPIERRE

Tel : 06 07 38 47 96

ESPOIRS

Publié Publié dans année

Plus de 7000 c’est le décompte des nuitées qu’AMG a pu proposer à des migrants ces 12 derniers mois de 2019

Un Grand Merci à tous ceux qui mettent à disposition un logement ou à ceux qui ouvrent leur porte pour accueillir chez eux une personne seule.

Actuellement 22 personnes sont hébergées en continu.

APPEL

Publié Publié dans Accueil

 

IMPORTANT :  appel à dons                   le 8 / 11 / 2019

Chers amis

Nous nous permettons de vous solliciter.

AMG ( Accueil Migrants Gresivaudan ) a un besoin d’aide urgent.

Grace à vous, en 2019, notre association a pu réaliser l’hébergement de   22 personnes de façon durable.

( 7000 nuitées en 12 mois, AMG finance des parts de loyer, ou des charges  pour 7 logements qui sont mis à notre disposition)

  AMG a aussi aidé financièrement 4 familles de migrants et 7 personnes seules sans aucune ressource, afin qu’elles aient un tout petit peu d’argent liquide pour leurs besoins vitaux.

Les réserves dont l’association disposait en début d’année ont été largement entamées et sans effort conséquent de tous les donateurs, nous devrons malheureusement réduire nos aides  de façon drastique en début d’année 2020.

Aidez nous à pouvoir au moins continuer ce que nous avons entrepris depuis maintenant 3 ans.

Nous ne pourrons le faire qu’avec votre appui.

Un immense merci !!!

Chargez le formulaire de don en cliquant  sur le lien : http://migrants-gresivaudan.fr/wp-content/uploads/2019/02/Dons-AMG.pdf

.

Bien cordialement Pour le bureau AMG

Bénédicte Fages